Interprète

« Un interprète agit comme un intermédiaire entre deux groupes qui, par leur langue et leur culture, ne peuvent se comprendre sans lui. Son rôle est donc de permettre les échanges de pensées, en transmettant dans une langue, un message prononcé dans une autre, rien de moins.

C’est ici qu’il diffère de « l’âme charitable » qui prête son concours à une situation où les intervenants se comprennent mal, rien de plus. C’est ici qu’il se distingue du travailleur social qui doit personnellement intervenir dans les problèmes des sourds, tenter d’y remédier, entreprendre les démarches, donc agir à leur place.
Tandis que l’interprète n’agit que sur la forme de la relation, laissant aux personnes concernées le soin de régler leur problème. »

Benoît Kremer, Interprète de conférence, membre de l’Association
Internationale des Interprètes de Conférence (AIIC), 1987



Déontologie

Les interprètes qui interviennent pour le compte de diXit Interprétation respectent le code éthique de l’AFILS, c’est à dire le code de conduite professionnelle et le code déontologique, dont les trois principes fondamentaux sont :




1. SECRET PROFESSIONNEL

L’interprète est lié au secret professionnel avant, pendant et après sa prestation. 





2. NEUTRALITE

L’interprète ne peut pas intervenir dans les échanges et ne peut pas non plus être pris à partie dans la discussion.





3. FIDELITE

L’interprète est tenu de traduire l’intégralité des messages ainsi que l’intention qui s’y rattache.




ATTENTION
Nous attirons votre attention sur le fait que de plus en plus de personnes s'attribuent le titre d'interprète, alors même qu'elles ne sont ni formées, ni diplômées. diXit Interprétation vous garantit que les interprètes qui interviennent pour son compte sont diplômés et compétents.